Elève de Genod, d’Achille Chaine et, surtout de Guichard aux Beaux-Arts de Lyon où il entre en 1860. Il y obtient le laurier d’or en 1865. Il travaille avec Vernay et Chatigny et peint des scènes de genre, des portraits, des paysages et des fleurs. Après la guerre de 1870, qui aggrave sa tuberculose, il séjourne en Algérie où Lebourg admire ses oeuvres…

Les oeuvres de Jean Seignemartin sont rares.


Jean SEIGNEMARTIN
« PORTRAIT D’HOMME »

tag Artistes XIXe siècle, SEIGNEMARTIN Jean
Jean SEIGNEMARTIN - PORTRAIT D'HOMME

PORTRAIT D’HOMME

Continuer la lecture »



>