A Lyon, en 1846, Ferdinand Roybet étudie la gravure à l’École des Beaux-Arts et copie les grands maîtres flamands et italiens. En 1863, il s’installe à Paris pour suivre l’enseignement de Vibert.

Il débute au Salon de 1865 et en 1866 connait le succès avec son tableau: « Fou sous Henri III », acheté par la princesse Mathilde.

Sa virtuosité se caractérise par une touche rapide et précise. Artiste reconnu, il compte parmi sa clientèle de nombreux amateurs célèbres et fortunés dont le milliardaire américain Vanderbilt.

Ses oeuvres figurent au catalogue de nombreux musées, à Paris au Musée d’Orsay, à Lille, Marseille, Lyon…


ROYBET Ferdinand
« GARÇON DE STYLE TROUBADOUR »

tag Artistes XIXe siècle, ROYBET Ferdinand

ROYBET Ferdinand - GARÇON DE STYLE TROUBADOUR

ROYBET Ferdinand – GARÇON DE STYLE TROUBADOUR


Continuer la lecture »



>